Création Flash Marionnettes - octobre 2015

65 millions d’années avant notre ère : deux dinosaures observent un point brillant dans le ciel. « T’as pas l’impression qu’il grossit ? », dit le premier au second...

Depuis, beaucoup d’eau a coulé dans les fleuves, quelques dinosaures ont survécu à l’astéroïde meurtrier et se sont à nouveau multipliés — on les appelle “oiseaux”. Les mammifères ont grandi et prospéré, des millions d’espèces sont apparues, autant ont disparu. Des prédateurs sont devenus des proies, des proies sont devenues prédateurs, et parmi ces derniers, le plus redoutable : l’Homo sapiens, l’animal sans prédateur, si ce n’est lui-même. Le grand méchant loup ne fait plus peur aux hommes, c’est lui qui a peur, et on ne peut plus parler des animaux comme on le faisait dans les fables d’autrefois.

ANIMAL invente à l’usage des enfants et des adultes quelques fables résolument contemporaines, où les animaux ne sont pas les pâles métaphores de l’homme. On en parle avec nos yeux d’aujourd’hui et avec les peurs du siècle, au rang desquelles l’extinction massive des espèces à laquelle nous assistons en direct... Mais c'est stimulant plus que catastrophiste, car il vaut mieux alerter que gémir. On utilise le rire comme une arme, parce qu’il doit encore et toujours se faire entendre sous l’inquiétude et l’indignation, et parce que, contrairement à ce que croyait Rabelais, il n’est pas le propre de l’homme : nous l’avons en commun avec nos plus proches cousins les grands singes.

Tout « ANIMAL » qu’il s’intitule, notre dernier spectacle n'est pas un chant du cygne. D’ailleurs, les cygnes ne chantent pas, et la mélancolie n’est pas notre genre. C'est un bouquet final plein d’inventions, de surprises, et du meilleur de ce que nous avons toujours tenté de mettre au service de notre art.


spectacle tout public à partir de 7 ans
représentations scolaires à partir des C.E.1


  administration